Extrait du Code de Déontologie de l’Institut Français de Shiatsu

https://www.shiatsu-institut.fr/

 

 

Le praticien s’engage à observer sans réserve le code de déontologie conforme à l’esprit du Shiatsu, ainsi bien sûr qu’avec les lois et règlements en vigueur, tant européens que français. En particulier :

 

- à exercer son art dans le respect total de l'intégrité physique et morale de la personne traitée,

  

- à respecter une stricte confidentialité,

- à toujours garantir une prestation optimum, notamment en maintenant ses compétences au plus haut niveau à l'aide de cours, de stages et formations complémentaires.

 

 

Par ailleurs, le praticien doit garder à l’esprit que le Shiatsu ne sont pas des pratiques médicales au sens occidental du terme. Par conséquent il doit :

 

- s’abstenir d’établir un quelconque diagnostic médical,

 

- ne pas interrompre ou modifier un traitement médical,

 

- ne pas prescrire ou conseiller de médicaments,

 

- diriger sans délai vers un médecin toute personne se plaignant ou présentant des symptômes anormaux,

 

- avoir une conception pluridisciplinaire de sa pratique, ouverte vers les disciplines médicales et paramédicales,

 

- ne pas oublier que le Shiatsu n'est ni une médecine, ni une idéologie, mais un art s’inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention.